29 mars 2015

P'pa ?

Maintenant que t'es là, tiens, tu vas te poser. On va enfin pouvoir se parler. Tu ne peux plus me dire que t'as pas le temps. On sait bien, toi et moi, que c'est plus vrai. Plus maintenant...  Comment on a fait, je te le demande, pour se louper comme ça ? Hein ? Si je vois bien, si je "sens juste, tes trois filles - celles qui sont en vie, les deux autres je peux pas savoir - toutes les trois, elle t'ont toujours aimé. Trop. Mal. A douleurs. Anne a aimé ta fragilité à risquer de s'en bousiller. Catherine a plongé, en péril de... [Lire la suite]
Posté par Postpapillons à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mars 2015

dimanche matin gris

La flammèche voltige  Pas d'incendie Premier écureuil du printemps 
Posté par Postpapillons à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 février 2015

la belle dormeuse

Emouvoir la moiteur La terre adolescente  A l'approche du printemps  Frissonne longuement  D'humides langueurs
Posté par Postpapillons à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2015

Septante ans

Il y a septante ans, quelqu'un, un Américain, a vu Yitzik-Hersch encore VIVANT.  Mais il n'a pas voulu suivre les Américains. Il a préféré attendre les Russes, pour qui il avait tellement d'admiration.  Septante ans après, je me demande où est passé mon oncle... Le frère aîné envié, aimé et détesté de la tante Esti. La fierté de son rabbin de grand-père, le kaddish de sa Rachel de mère.  Personne n'en saura jamais rien. JAMAIS.  Il n'aurait pas dû aller donner un coup de main pour dégager les blessés du... [Lire la suite]
08 janvier 2015

Il y a des jours…

Se pourrait-il que certains se pensent snobés par Cupidon alors qu'ils l'auraient écrabouillé d'une claque furieuse, l'ayant pris pour un taon ?
Posté par Postpapillons à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2015

Merde !!

Aujourd'hui, je suis malade. Et fatiguée. Et désespérée. Et enragée.Charlie (et Hara Kiri), c'est une bande qui a fait de moi ce que je suis. C'est grâce à eux que j'ai pu fiche par dessus bord la honte qui m'avait été inculquée à propos de mes serviettes et tampons hygiéniques, usagés ou non. Je devais cacher ces "choses", dissimuler l'idée même de leur existence, sous peine de… Eux m'en ont libérée. Ils m'ont libérée de beaucoup de ces hontes, de ces oeillères, de ces entraves. Et maintenant, pan ! Fusillade et machins… J'entends et... [Lire la suite]
Posté par Postpapillons à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 janvier 2015

non ?

A la façon dont marche le monde, un ange égaré ici-bas, c'est juste un oiseau pour le chat !
Posté par Postpapillons à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 janvier 2015

Impromptu

Elle est passée ce matin à l'improviste  En coup de vent  Juste le temps de saluer toute la maisonnée  Avec enthousiasme  De renverser la gamelle de 'TitBeau  Puis de repartir en emportant une chaussette qui traînait dans la chambre.  Qu'est-ce qu'elle est mignonne, la petite terre-neuve du voisin ! 
Posté par Postpapillons à 16:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 décembre 2014

Noël ?

A quel fil  Est-il suspendu  Ce clair matin humide  Qui sent si bon le propre ? 
Posté par Postpapillons à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 décembre 2014

Les cons du dimanche

Le soleil a beau Jouer de tous ses voiles  Redoubler de clins d'oeil et de battements de cils  Derrière l'éventail des branches noires  Le troupeau serré des cyclos du dimanche  Fesses crispées sous l'équipement fluo Casqués en phylloxéra  Le nez dans le guidon  Ils ne verront rien  Du paysage qu'ils affrontent   
Posté par Postpapillons à 11:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,