26 mars 2016

Pâques en mars

Ostara est au rendez-vous. La goutte au nez. Froid aux miches. Dépeignée. Rigolarde.  Je l'ai vue qui chatouillait le cul des vaches primesautières enfin libérées de l'ennui de l'étable.  Je l'ai entendue qui sifflait aux oreilles des lapins pour les faire danser sur les labours.  Et le faisan rescapé des chasses de l'automne se pavane, chamarré comme un prince oriental, au milieu des poules égaillées, enivrées du bonheur d'avoir trouvé le trou dans la haie. 
Posté par Postpapillons à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2016

Troisième âge, les débuts…

Qu'il est loin le temps joli  Où j'exposais plus volontiers  Le fond de ma culotte  Que celui de mes pensées ! 
Posté par Postpapillons à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2016

Non ?

"Ni dieu ni maître" ne veut pas dire "sans foi ni loi" ! 
Posté par Postpapillons à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2016

Condoléances

Bien sûr, il y a les victimes. Les morts, les blessés, leurs proches.  Bien sûr, ils n'y peuvent rien, et méritent tout notre respect et toute notre compassion.  Mais il y a aussi ceux qu'on oublie. Ceux à qui on tourne le dos. Ceux qu'on soupçonne. Juste parce qu'ils seraient d'une culture qui... Parce qu'ils pratiqueraient une religion que...  Je pense très fort à tous ceux-là, que j'ai croisés, que j'ai appréciés. Et je voudrais tellement m'excuser auprès d'eux des commentaires venimeux, des amalgames puants qui... [Lire la suite]
Posté par Postpapillons à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2016

22 mars : 2016 et 1968, c'est une autre histoire !

Bon. Soyons clairs : que personne ne s'avise de venir me gaver avec les "valeurs judéo-chrétiennes" qui seraient le fondement de notre civilisation. Surtout si c'est pour les opposer, en stigmatisant des gens qui n'y peuvent rien, aux "horreurs de l'islam".  Toute religion, quelle qu'elle soit, tant qu'elle est un prétexte à se comporter au mieux de ce qu'on peut, est une bonne chose pour tous ceux qui n'en seraient pas capables de leur propre chef. Après tout, que ce soit pour l'amour de dieu ou pour la beauté du geste…  ... [Lire la suite]
Posté par Postpapillons à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2016

Oh !

Je n'ai pas la tête dans les étoiles.  J'ai des étoiles plein la tête.  C'est pas pareil... 
Posté par Postpapillons à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2016

Jardin extraordinaire

Comme il me plaît  Ce cimetière échevelé  Où des chats alanguis  Clignent de l'oeil  A l'entrée des caveaux  Où les oiseaux vaquent  Tellement bruyamment  A leurs affaires de volatiles  Que le cyprès  Chatouillé de battements d'ailes et de gazouillis  Perd sa roide contenance funèbre  Et le saule émoustillé en oublie de pleurer 
Posté par Postpapillons à 01:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2016

Souffle

Le vent déchire  A grands lambeaux  Le ciel dépenaillé  Dont l'ourlet s'effiloche  Tout au long des fossés 
Posté par Postpapillons à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2016

Soir

Un ciel d'ardoise et de plomb  Mâchuré de balafres orange et vertes  A l'ouest  Les arbres suturent  A grands points chahutés  La plaie de l'horizon qui saigne 
Posté par Postpapillons à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 janvier 2016

L'apprivoisement

Apprendre maintenant  A déchiffrer les présages  Des arbres et de la terre  Et entendre sans frémir  L'âpre chanson du vent
Posté par Postpapillons à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,