02 avril 2017

Nuit/Avril

La lame rouillée de la lune  Trop proche de la terre  Tranchera-t-elle ?   
Posté par Postpapillons à 02:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2017

25 mars

Sur les champs reverdis  Le ciel rincé de frais  En filigrane  L'alouette 
Posté par Postpapillons à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2017

Talus

Un, deux, trois...  Soleil !  Le bourdon  Et le pissenlit  S'amusent 
Posté par Postpapillons à 13:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2017

Déjà

Au bord ombreux du chemin  Trois violettes 
Posté par Postpapillons à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2017

Sève

Entends-tu, sous l'écorce, siffler le galop de la sève qui la craquelle ? Sais-tu que c'est de son écho aérien que chantent les oiseaux et le vent ? Mais seuls le savent encore les fous et les enfants, êtres sages ; et quelque fée oublieuse du progrès bétonnier...
Posté par Postpapillons à 10:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 mars 2017

Terre en vue

Découpé sur l'horizon bas  Entraînant dans son sillage  Des nuées de mouettes criardes  Inexorable  Le tracteur avance
Posté par Postpapillons à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2017

Mars

Mars débourre  Une touche de bleu  Une pointe de vert  Et les lièvres en sarabande 
Posté par Postpapillons à 14:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mars 2017

Hier

Ciel de mars  Le rose le dispute à l'ardoise  Et au vert    Sur le fil à linge  Un troglodyte s'égosille    Il ne peut de son guilleri  Couvrir le tintement  De la clochette que le vent titille 
Posté par Postpapillons à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2017

Première

Inauguration déjà  D'une saison neuve ?  Ce matin un papillon jaune  Ce midi une petite fleur  Bleue comme un regard de poupée  Ce soir salut velouté  De la chauve-souris Au-dessus du chemin
Posté par Postpapillons à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2017

Refus

Il en est dont je me demande, après l'avoir cherché pendant des années, où se situe notre commune humanité.  A les entendre, à les lire, j'ai peur, j'ai honte, et j'ai peine.  S'ils sont représentatifs de ce qu'est l'humain, je préférerais être un de ces grizzlys menacés par les chasseurs à trophées que d'avoir à supporter l'idée que nous appartenons à la même espèce.
Posté par Postpapillons à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,