Alain, Catherine, Frédo... 
J'ai besoin de vous. Pour apprendre à être ce que je n'ai pas su, ce que je n'ai jamais appris : une soeur aînée. 

Aidez-moi. Demandez-moi, dites-moi. Faut-il que je vous invite tous ensemble autour d'une table ou d'un barbecue ? Ou vous convient-il mieux que nous nous rencontrions en comité restreint, chacun dans son moment, dans son feeling ? 

Aidez-moi. Je sens confusément que vous avez besoin d'une soeur aînée, là où les parents ont fait défaut, là où Anne est partie rejoindre son île. Je sais que j'ai besoin de trouver les miens, là où ma mère avait fait de moi un désert de solitude. 

Nous pouvons nous approcher dans nos communes singularités. Juste, je n'ai pas le mode d'emploi...