Je voudrais que mes amis Catalans ne se méprennent pas : la NVA, qui se présente à l'envi comme étant le parti de la malheureuse minorité flamande bafouée est un ramassis d'ordures.
D'abord, les Flamands ne sont pas (et loin s'en faut !) minoritaires en Belgique. Ensuite, les représentants de ce parti qui ont pris le pouvoir au fédéral avec la collaboration d'un parti francophone félon sont des fascistes, des nostalgiques d'un "certain" ordre. 
Ils sont majoritaires et revanchards : au nom des humiliations du passé, ils font payer chèrement aux classes populaires wallonnes les humiliations imposées au prolétariat flamand du 19e siècle par LEUR PROPRE bourgeoisie (bien flamande, mais francophone comme toute la bourgeoise de l'époque). 
Ils sont en train de profiter de leur position au Gouvernement pour dépecer et vider de ses dernières parcelle de substance ce qui reste de l'Etat belge. Au profit exclusif de la Flandre, bien sûr. Quand ils auront tout bouffé, ils partiront en clamant haut et fort qu'ils ne veulent plus payer pour les "feignants du Sud", les "entretenus" de Wallonie. 
Sylvie Pala, je t'en prie, ne laisse pas les tiens, ni tes amis, tomber dans les discours crapuleux de tous ceux pour qui l'autonomie est juste un refus de solidarité… Parce que si c'est ça, l'autonomie, c'est moche. Et la NVA, la Ligue Lombarde, c'est de ça qu'ils se nourrissent…