Entends-tu, sous l'écorce, siffler le galop de la sève qui la craquelle ? 
Sais-tu que c'est de son écho aérien que chantent les oiseaux et le vent ? 
Mais seuls le savent encore les fous et les enfants, êtres sages ; et quelque fée oublieuse du progrès bétonnier...

189946_10150179223478465_4337648_n